Addiction

Dur, dur d’être candidat …

Oh peuple inconscient de la vie difficile de nos gouvernants !

J’ai appris, dernièrement, qu’il fallait du courage pour se présenter à une élection. Par ce fait, nous n’avons pas le droit ni de juger, ni de railler ces vaillants combattants républicains.

Il faut m’expliquer où est la témérité de faire une campagne électorale.

Sommes-nous dans de lointaines contrées où l’on risque la mort en parlant de démocratie ? Birmanie, Tibet, Corée du Nord peut-être ?

Il est vrai que cela doit être terrible d’être à la tête d’un parti, plébiscité par celui-ci, applaudi, acclamer, entendre son nom scandé et pouvoir communiquer où et quand on veut,

Dur, dur d’être candidat…

Dur, dur d’être candidat…

A moins que le plus ardu soit de rencontrer le peuple lui-même, d’avoir l’air d’être proche de lui, de le comprendre. De traverser notre belle contrée de long en large, de goûter les produits du terroirs, de saisir les réels préoccupations de ses concitoyens…

Mais est-ce le principal objectif de celui qui se présente ?

M … Océan

Deux poids, deux mesures …

Monde totalement utopique
Esprit philanthropique
Justice libre de ses choix
Elle est là, applique les lois
Quelque soit l’Homme et son crime
L’équilibre seul contre tous prime
Sera égal à tout autre dans la sentence
Acceptera de l’équité, la dure balance
Mais foin de cela en nos heures
Décision prise par le Procureur
Dépend de la position du défendant
Qu’il soit simple et anonyme citoyen,

Du maintien de l’ordre représentant
Où disposant de nombreux moyens
Femme à la balance bafouée
Juges par l’Etat controversés
Attaquer la maréchaussée
Gagne sûrement perpétuité
Dépositaires de la loi condamnés
Organisation de manif assurée
Intriguer contre un innocent
Pour éviter les tourments
Faute ultime, honneur perdu
Briser à vie un individu

 

Une histoire de …

Assez, assez de parler de nous à tort et à travers…

On nous met dans le potage, alors que nous détestons la chaleur. On nous casse régulièrement. Quand vous êtes peureux, nous sommes molles. Si vous avez de la chance, nous devenons pépites.

Accompagnées d’une toison, souvent douce, de forme oblongue, nous sommes deux sœurs jumelles nées sous le signe de Sertoli. Nous sommes l’un des réceptacles de la vie. Nous sommes si légères et pourtant nous portons le poids du monde à venir. Toujours plus fraîches que le sujet nous entourant, nous transportons environs 200 millions de gamètes cherchant à créer une nouvelle entité.

Hélas, beaucoup de ces compagnons iront mourir dans ce combat vain mais si étonnant en rebondissements. Notre véhicule est versatile, il peut avoir besoin de nous à n’importe quel instant ou nous oublier pendant de long mois.

Souvent on parle de nous mais sans délicatesse, même avec grossièreté. Il est vrai qu’esthétiquement, nous ne sommes pas gâtées. Avec l’âge, la gravité nous attire et notre activité se ralentit.

Prenez soin de nous car nous sommes pour moitié votre berceau.

Ne m’en voulez pas, c’est un pari…

Alors, réussi ou pas !!!

Chut …

Volutes partent en fumée

Fracas

Image

Libre choix