Libérée

Là-bas enfin tu te reposes
Sous nulle terre, tu ne te disposes.
Lentement évanouie
Subitement partie.
Trop de questions posées
Pas de réponses à donner.

Fin d’été,
Tu t’es envolée
Au propre comme au figuré.

La terre était trop pesante,
La mort beaucoup trop présente.

Tu es une âme vive,
Multiple, généreuse, libre,
Des souvenirs, enchaînée,
Tu es devenue désenchantée
Rien ne te retenait plus
Tu étais enfin résolue
A … Partir